Your email was sent successfully. Check your inbox.

An error occurred while sending the email. Please try again.

Proceed reservation?

Export
  • 1
    ISSN: 1279-8517
    Source: Springer Online Journal Archives 1860-2000
    Topics: Medicine
    Type of Medium: Electronic Resource
    Signatur Availability
    BibTip Others were also interested in ...
  • 2
    ISSN: 1279-8517
    Keywords: N. of Arnold ; Arnold's neuralgia
    Source: Springer Online Journal Archives 1860-2000
    Topics: Medicine
    Description / Table of Contents: Résumé Cette étude porte sur le rameau dorsal du deuxième n. spinal cervical (ou grand n. occipital d'Arnold); nous avons voulu préciser, par des dissections sur cadavres formolés, le trajet sinueux de ce nerf, en essayant de le situer par rapport à des repères cliniques ou radiographiques, ceci afin de guider au mieux des infiltrations de ce nerf. De façon concomitante, il a été réalisé une étude dynamique pour reconnaître les rapports du nerf avec les éléments l'entourant lors des divers mouvements du cou, ce qui peut conduire à proposer des manœuvres cliniques sensibilisant les conflits et faisant apparaître les zones de vulnérabilité du nerf.
    Notes: Summary This study concerns the posterior ramus of the second cervical spinal n., or greater occipital of Arnold. By means of dissections in formalin embalmed cadavers, an attempt was made to define its winding course and to locate it in relation to clinical or radiographic landmarks, so as to provide a guide for infiltration of the nerve with local anesthetic. At the same time a dynamic study was made to elucidate the relations of the nerve to adjacent structures during the different movements of the neck. This allowed us to propose clinical tests of nerve involvement and to reveal the zones where the nerve is anatomically vulnerable.
    Type of Medium: Electronic Resource
    Signatur Availability
    BibTip Others were also interested in ...
  • 3
    ISSN: 1279-8517
    Source: Springer Online Journal Archives 1860-2000
    Topics: Medicine
    Type of Medium: Electronic Resource
    Signatur Availability
    BibTip Others were also interested in ...
  • 4
    ISSN: 1279-8517
    Source: Springer Online Journal Archives 1860-2000
    Topics: Medicine
    Notes: Conclusion L'intersection de ces axes donnent avec le plan sagittal médian, la position des Centres Instantanés de rotation (CIRS) très antérieure par rapport aux articulations sacro-iliaques, au voisinage de la symphyse pubienne, comme cela avait été présenté dans l'étude sur bassins isolés et déjà évoqué par Weils [32]. La position exacte des axes, varie avec les sujets mais leur situation est assez constante dans une zone qui ne correspond pas aux plans conventionnels. La notion d'un axe frontal passant par les articulations ou au voisinage immédiat, décrits par les anciens auteurs doit être abandonnée. L'amplitude des déplacements varie avec les sujets mais le sens des déplacements sont constants. La bassin par l'intermédiaire des articulations sacro-iliaques est capable de présenter des déplacements symétriques et dissymétriques des os iliaques par rapport au sacrum. Dans les 2 cas de flexion et d'extension, la translation des os iliaques se fait vers l'avant traduisant un déverrouillage antérieur articulaire qui permet la rotation, surtout notable (12°) dans la flexion ou nutation. Le modèle articulaire ne peut actuellement être défini de façon générale. Une étude statistiquement significative d'un plus grand nombre de sujets est nécessaire. Le caractère long et fastidieux des opérations de saisies rend nécessaire un système automatisé de lecture de radiographies pour en faire une méthode utilisable en exploration fonctionnelle courante. Malgré l'importance des moyens d'analyse et de calcul mis en œuvre dans cette étude, les articulations sacro-iliaques restent encore bien mystérieuses et la compréhension exacte de leur fonctionnement reste encore incomplète.
    Type of Medium: Electronic Resource
    Signatur Availability
    BibTip Others were also interested in ...
  • 5
    ISSN: 1279-8517
    Keywords: NCC ; Scoliosis
    Source: Springer Online Journal Archives 1860-2000
    Topics: Medicine
    Description / Table of Contents: Résumé Le cartilage neurocentral (CNC) décrit par Schmorl [14] comme cartilage intermédiaire a suscité des discussions entre de nombreux auteurs quant à son rôle, son âge de fermeture et son intervention probable dans la genèse de la scoliose. Les auteurs ont voulu préciser ces interrogations grâce, d'une part, à une étude histologique de 20 pièces vertébrales d'âges différents et, d'autre part, grâce à une étude scanographique de 25 enfants. Ainsi, le CNC reste ouvert jusqu'à l'adolescence et même audelà, mais son activité maximale est probable aux alentours de 5–6 ans. Il agit en assurant, en partie, la croissance de l'arc postérieur. Enfin, les scanographies de scoliose montrent, du côté concave, un CNC plus largement ouvert comme si ce dernier était actif plus longtemps.
    Notes: Summary The neurocentral cartilage (NCC) described by Schmorl [14] as an intermediate cartilage has aroused discussion among numerous authors as to its role, its age of closure and its possible involvment in the genesis of scoliosis. The authors have attempted to define these problems on the basis of a histologic study of 20 vertebral specimens of different ages and a scanographic study of 25 children. The NCC remains open until adolescence and even beyond, but its maximal activity is probably around 5–6 years. Part of its function is to ensure growth of the posterior arch. Finally, the scanograms of scoliosis show the NCC to be more widely open on the concave side, as if this remained active for a longer period.
    Type of Medium: Electronic Resource
    Signatur Availability
    BibTip Others were also interested in ...
  • 6
    ISSN: 1279-8517
    Source: Springer Online Journal Archives 1860-2000
    Topics: Medicine
    Type of Medium: Electronic Resource
    Signatur Availability
    BibTip Others were also interested in ...
  • 7
    ISSN: 1279-8517
    Keywords: anatomie fonctionnelle ; biomécanique ; prosupination ; axe de mouvement ; tomodensitomètre
    Source: Springer Online Journal Archives 1860-2000
    Topics: Medicine
    Notes: Résumé Le mouvement de pro-supination a été étudié chez le vivant dans des conditions bien déterminées: - axe condylo-trochléen pré-fixé, - coude fléchi à 90°, - contrôle de la rectitude du poignet par traction sur le médius. En prenant pour référence l'expérimentation de Ray et coll. en 1951, nous avons utilisé des moyens d'enregistrement différents: enregistrement optique, tomographies axiales et tomodensitomètre. Les résultats de ces enregistrements nous ont confirmé l'existence d'une translation très importante du cubitus (ulna). Par ailleurs, la confrontation entre les résultats obtenus par le scanner et ceux fournis par une expérience sur un matériel cadavérique, nous permet d'approcher la nature des mouvements et leur axe de rotation.
    Type of Medium: Electronic Resource
    Signatur Availability
    BibTip Others were also interested in ...
  • 8
    ISSN: 1279-8517
    Keywords: Lumbar radicular canal ; Lateral recess ; Lumbar root ; Computerized tomography
    Source: Springer Online Journal Archives 1860-2000
    Topics: Medicine
    Description / Table of Contents: Résumé Le canal radiculaire est défini comme la portion latérale du canal rachidien dans laquelle circule la racine depuis sa sortie du cul-de-sac dural jusqu'au foramen (ou trou de conjugaison) compris. Cet hémicylindre creux, ouvert vers la ligne médiane, peut être divisé en trois portions: rétrodiscale, parapédiculaire (récessus latéral à proprement parler) et foraminale. Les différentes parois (notamment du récessus latéral) sont décrites. Une revue des principaux moyens d'exploration radiographiques du canal radiculaire normal est au mieux précisée grâce à ces bases anatomiques. Enfin, après cette description statique du canal radiculaire lombaire moyen et de ses variations selon l'étage lombaire ou sacré considéré, les auteurs exposent les modifications entraînées par la mise en charge, l'extension et la flexion du rachis lombaire.
    Notes: Summary The radicular canal is defined as the lateral part of the spinal canal containing the spinal nerve root from its point of emergence through the dural envelope up to and including the intervertebral foramen. The radicular canal, resembling a hollow hemicylinder opened towards the midline, can be divided into three parts, i.e. retrodiscal, parapedicular (the lateral recess per se) and foraminal. The different walls of the canal (notably those of the lateral recess) are described. A review of the main types of roentgenographic exploration of the radicular canal are presented based on these anatomical findings. Finally, this static description of the typical lumbar radicular canal and its variations according to the lumbar or sacral level under consideration is followed by a presentation of the modifications which arise in the upright position and during extension and flexion of the lumbar spine.
    Type of Medium: Electronic Resource
    Signatur Availability
    BibTip Others were also interested in ...
  • 9
    ISSN: 1279-8517
    Keywords: Sacroiliac joints ; kinematics in vivo ; photogrammetry ; three-dimensional mathematical analysis ; axis of rotation ; rotation ; translation
    Source: Springer Online Journal Archives 1860-2000
    Topics: Medicine
    Description / Table of Contents: Résumé A la suite d'une analyse des données de la littérature sur l'anatomie fonctionnelle des articulations sacro-iliaques, unemanipulation biomécanique préliminaire sur des bassins frais a été effectuée pour déterminer les coefficients de la matrice de souplesse et la localisation des centres instantanés de rotation lors des mouvements symétriques de nutation et de contre-nutation simulés en laboratoire de biomécanique. Cette étude aborde principalementl'analyse spatiale chez le vivant des déplacements relatifs des os iliaques par rapport au sacrum lors des mouvements dissymétriques du bassin. L'observation radiographique des positions des éléments osseux aux différentes phases du mouvement par rapport à un référentiel orthonormé tridimensionnel, a nécessité l'utilisation d'un matériel basé sur les principes de la photogrammétrie. Cette méthode permet la reconstruction spatiale à partir des informations recueillies sur une série de films radiographiques orthogonaux. L'acquisition des données a été effectuée sur une table à digitaliser reliée à un ordinateur par l'intermédiaire d'un terminal graphique permettant d'acquérir les données sous la forme de coordonnées rectangulaires de points définis sur les os en présence. Compte tenu du caractère restreint de l'amplitude des déplacements, une étude statistique a été nécessaire pour acquérir les coordonnées de la projection de ces points sur les clichés radiographiques avec un seuil de signification estimé à 0,1 et une incertitude de ±0,1 mm. Le traitement des données a été réalisé grâce à un programme de calcul de façon à étudier les déplacements relatifs et à définir la position et la direction des axes de vissage par rapport aux articulations sacro-iliaques, le sens et l'amplitude des rotations et translations sur ces axes. Les premières conclusions de cette étude sont les suivantes: 1) La position des axes est variable selon les sujets, mais leur situation est toujours constante en avant et au dessous des articulations. Ces axes coupent le plan sagittal médian donnant des centres instantanés de rotation localisés sur une ligne cranio-caudale au voisinage de la symphyse pubienne. Ces axes ne sont pas situés dans le plan frontal et ont toujours une direction oblique postéro-latérale. 2) Les types de déplacement des os iliaques sont identiques chez tous les sujets étudiés, associant rotation et translation sur ces axes avec un phénomène de déverrouillage antérieur des articulations comme en témoignent les translations qui se font toujours le long des axes vers l'avant. 3) L'amplitude articulaire est réduite et variable avec les individus, mais se situe en moyenne autour de 10 à 12° de rotation et 6 mm de translation chez des sujets jeunes. 4) Le modèle articulaire ne peut encore être défini compte tenu de la faible population étudiée. La difficulté des opérations de saisies de données et la longueur des analyses justifient un système d'acquisition automatisé pour une étude d'un grand nombre de sujets, pour en déduire d'une manière statistiquement significative les différents modes de fonctionnement en fonction des types anatomiques, de l'âge et du sexe.
    Notes: Summary This first part of this paper is a review of the literature on the functional anatomy of the sacroiliac joint followed by a preliminary biomechanical study of the fresh post mortem pelvis. The latter was done in order to determine the coefficients of the screw matrix and the position of the instantaneous centers of rotation during the symmetrical movements of nutation and contranutation simulated in the biomechanics laboratory. The main part of this work deals with the spatial analysis in vivo of the relative displacements of the iliac bones with respect to the sacrum in the course of dissymmetrical movements of the pelvis. In the different phases of movement, the roentgenographic observation of the position of the bony components with respect to a three-dimensional orthonormal reference system required the use of material based on the principles of photogrammetry. This technique was used to achieve spatial reconstruction of the data recovered from a series of orthogonal x-ray films of the sacroiliac joints. Data retrieval was carried out on a digital table linked to a computer with a graphic terminal so that the information could be displayed in the form of rectangular coordinates of defined points on the bone. Owing to the limited amplitude of articular displacement, a statistical study was required to retrieve the coordinates from the projection of these points on the X-ray film with an estimated threshold of significance of 0.1 and an error of ±0.1 mm. Data processing was accomplished with a computer program designed to study the relative displacements and to define the position and direction of the screw axes of the sacroiliac joints and the direction and amplitude of the rotation around and the translation along these axes. The results of this study led to the following conclusions. First, the position of the axes of rotation varies according to subjects although they lie consistently in front of and below the sacroiliac joints. Furthermore, these axes intersect the median sagittal plane to give the instantaneous centers of rotation which lie along a craniocaudal line passing near the pubic symphysis. The axes do not lie in the coronal plane but stand obliquely in a posterolateral direction. Second, the types of displacement of the iliac bones were identical in all 5 subjects studied, with the association of rotation and translation on these axes. Furthermore, a phenomenon of anterior unlocking of the sacroiliac joints was observed, as evidenced by the occurence of forward translation along these axes. Third, the amplitude of articular movement is rather limited and varies according to subjects, i.e. rotation of 10 to 12° and translation of 6 mm on average in young adults. Finally, a mathematical model of the sacroiliac joint cannot be derived from our data owing to the small population studied. The difficulties involved in data retrieval and the time required to achieve their analysis underline the need for an automated system of data recovery. If such were available a large number of subjects could be studied in order to deduce with statistical significance the mode of function of the sacroiliac joints according to their anatomical type and the age and sex of the individual.
    Type of Medium: Electronic Resource
    Signatur Availability
    BibTip Others were also interested in ...
Close ⊗
This website uses cookies and the analysis tool Matomo. More information can be found here...